free counter
Sport

Hamilton ‘travaille dur’ avec Domenicali pour que la F1 revienne en Afrique

Hamilton 'travaille dur' (...)

Trs engag pour la diversit et linclusion, Lewis Hamilton profitait de la trve estivale du mois dAot pour aller explorer le continent africain. Loccasion pour le pilote Mercedes F1 de continuer son combat, tout en prenant le temps de se recentrer au milieu dune saison complique sur le plan sportif.

“Dans la vie, nous avons tendance prendre les choses pour acquis car elles sont l. Mais cela les remet en perspective. En voyant les animaux dans leur habitat naturel, je me disais wow. Lorsque nous tions en Tanzanie, javais limpression dtre dans le Roi Lion. Laprs-midi, je mentrainais la salle de sport et il y avait des zbres ou des lphants lextrieur, je retournais ma chambre et il y avait des lphants 50 mtres, wow.”

“LAfrique possde aussi des villes riches et de grandes entreprises, mais je voulais vraiment me retrouver au cur du continent. Javais dj t en Afrique du Sud auparavant, jy avais effectu un safari et rencontr Nelson Mandela et sa famille. Mais jai atteint un stade diffrent de ma vie dsormais.”

“Jai t en mesure dapprcier bien plus lexprience cette fois-ci. Et ctait amusant. Mes amis et moi avons beaucoup ri, au point den avoir des points de ct, ce qui narrive pas souvent au travail. Ctait donc trs agrable.”

Hamilton veut courir en Afrique avant de quitter la F1

Alors que Stefano Domenicali souhaite que la F1 retourne Kyalami en Afrique du Sud, Lewis Hamilton soutient pleinement le PDG de la discipline.

“Nous sommes prsents sur tous les continents, alors pourquoi pas? Nous avons beaucoup de lieux et de communauts mettre en avant l-bas, il ny a donc aucune raison de ne pas retourner en Afrique.”

“Je travaille aussi dur que possible aux cts de Stefano en coulisses pour faire en sorte que a se produise. Il sagirait aussi de lun de mes rves avant darrter le sport automobile, courir en Afrique serait formidable. Mais mon temps pass l-bas, aprs avoir vu tous ces enfants dans la rue, cela dmontre ce qui peut tre fait pour toutes ces communauts qui nont pas les mmes opportunits que nous, quil sagisse de vtements ou dautres choses, il y a de nombreuses bonnes organisations. Je regarde donc comment je peux mimpliquer.”

Hamilton reconnait que dans le combat quil mne pour mettre en avant lgalit et la diversit, et ce alors que la F1 se rend dans certains pays pas toujours respectueux de certains droits de lhomme, recevoir des critiques fait malheureusement partie des lments invitables.

“Jessaie de ne pas me proccuper de ces choses l car je nai aucun contrle. Vous vous retrouvez parfois dans une situation inconfortable lorsque vous parlez des choses, ce nest certainement pas facile. Jessaie simplement de mieux comprendre comment fonctionne lendroit dans lequel je me rends. Le fait est que vous ne pouvez pas changer le monde en peu de temps. Jessaie donc simplement de me montrer comprhensif lgard des gens possdant une culture ou une religion diffrentes, et ce genre de choses.”

Hamilton compte sur la nouvelle gnration de pilotes

A 37 ans, le septuple champion du monde sait que le plus gros de sa carrire est dsormais derrire lui. Craint-il que le combat quil mne soit abandonn une fois quil aura pris sa retraite?

“Ce nest pas facile pour les plus jeunes qui arrivent. Jespre quune fois quils auront atteint un certain ge, ils comprendront. Mais ce ntait pas mon cas lorsque javais la vingtaine et je pense que a fait partie de votre parcours, jespre donc que les jeunes daujourdhui sexprimeront dans le futur car il sagit de leurs responsabilits. Nous devons faire en sorte quils continuent de faire les bonnes choses pour les bonnes raisons.”

Mais Hamilton de rassurer: une fois son casque raccroch, il ne compte pas abandonner le combat.

“Je serai toujours un fan de ce sport, mme si je ne cours plus. Et jespre que Stefano sera encore l pendant trs longtemps. Je resterai en contact au tlphone pour dire: Pourquoi ne fais-tu pas cela? Tu nen fais pas assez. Je serai donc toujours celui qui, je lespre, entraine des conversations intressantes.”

Read More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker