free counter
Sport

Hill s’interroge sur la cohrence des tests mens par Alpine F1

Hill s'interroge sur la cohérence

Toujours la recherche du remplaant de Fernando Alonso pour la saison prochaine, et au cas o elle nobtiendrait pas la signature de Pierre Gasly, Alpine F1 a test plusieurs pilotes cette semaine au volant de sa monoplace de lanne dernire en Hongrie.

Ont ainsi roul au volant de lA521 Nyck de Vries, brillant remplaant dAlex Albon Monza, Jack Doohan, membre de son acadmie voluant actuellement en F2, et enfin Antonio Giovinazzi, lancien pilote Alfa Romeo.

Mais Damon Hill, le champion du monde 1996, sinterroge sur la pertinence de ces essais qui sont, selon lui, peu rvlateurs du vrai talent des uns et des autres.

“Je pense que ces tests sont un moyen trs imparfait de vrifier si un pilote correspond ce que vous recherchez,” a dclar Hill pour le podcast F1 Nation.

“Il y a tant de facteurs considrer: lambiance, lattitude du pilote lorsquil entre dans le garage, la manire dont les mcaniciens et les ingnieurs sadressent lui, son attitude mener lquipe, et bien sr le rythme pur.”

“Si vous ne vous concentrez que sur le rythme, cela peut tre trompeur, surtout lors dun test, car il nest pas simple de dterminer qui a t le plus rapide. Durant les essais hivernaux, combien de fois, soudainement, une Haas saffiche comme tant la plus rapide et on se dit alors: Ils vont remporter le championnat du monde.”

“Bien sr, une fois arrive la premire course, ce nest pas du tout comme a. Un test seffectue sur une journe entire lors de laquelle les conditions changent en permanence. Alors comment comparer tel pilote tel pilote? Dun jour lautre, lhistoire est compltement diffrente.”

Read More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker